Fondation des ouvrages de la cimenterie (broyeur, bâtiment et silos) sur 138 pieux forés à la tarière creuse (pieux CFA) avec une foreuse Soilmec R625 sur chenilles. Plus de 1000 m3 de béton (pompe à béton 90 m3).

Vue sur ka foreuse

Le projet

Le projet concerne la construction d’une cimenterie à Nouakchott.
Keller a été retenu pour réaliser les fondations profondes sous les différents ouvrages de la cimenterie.
La technique utilisée est de type pieux forés à la tarière creuse avec enregistrement des paramètres de forage et de bétonnage, soit la classe 2, catégorie 6d’après la norme NFP 94-262.

 

Le challenge

Au droit des ouvrages à traiter, la compagne de reconnaissance géotechnique a mis en évidence successivement :

  • des sables fins à sables coquillers moyennement denses jusqu’à une profondeur de 4,5 à 6,5 m/TN environ,
  • des alternances de sables coquillers et de sable fin très dense au-delà.

Les faibles caractéristiques géo-mécaniques des premiers faciès nécessitaient des fondations profondes.
Les pieux ont été ancrés de 1,5 m au minimum dans le sable très dense rencontré à partir de 11,5 m/TN environ.

Les essais de contrôle suivants ont été réalisés :

  • 137 essais d’impédance mécanique.
  • Prélèvementetécrasementde216éprouvettes (7,14 et 28 jours).
  • Enregistrement des paramètres avec enregistreur Lutz.
     

Principales réalisations

Réalisation de 138 pieux, diamètres 620 et 820 mm.

Les pieux sont armés et sont constitués d’un béton C35/45 dont la résistance à la compression à 28 jours est égale à 35 MPa.

Caractéristiques du projet

Maître d'ouvrage

CIMAF

Business unit (s) Keller

Keller West Africa

Client

CEMTEC (Cement and Mining Technology GmbH)